En kiosque

Publié le 20 mars 2017 | par Sylvain Tastet

10

JV#39, couverture et sommaire

SF, Zelda et pads rétro.

Les frontières de la science-fiction sont floues. Quand Jules Verne écrit De la Terre à la Lune en 1865, époque où Thomas Edison n’a pas encore inventé l’ampoule électrique, le garçon rêve les yeux ouverts. Il rêve juste notez, mais il rêve quand même. Voyager dans l’espace n’est plus une science fictive. Et quand bien même, voilà longtemps que les sciences fictives ne déterminent plus la science-fiction. Depuis Space Invaders, en passant par Star Wars et un million d’autres titres, le genre codifié s’est depuis longtemps octroyé une place de choix dans le jeu vidéo. Il était grand temps que JV lui fasse les honneurs d’une couv.

Et quelle couv ! Gruth a fait un travail incroyable pour l’illustration de ce JV39 dans lequel vous retrouverez évidemment toutes vos rubriques habituelles, tantôt informatives et tantôt rigolotes. En résumé, JV#39 c’est 100 pages de qualité vendues par votre marchand de journaux au prix de 5,50 euros soit moins de 6 centimes la page.

 

LA COUV

  • De Space Invaders à Mass Effect – La science-fiction dans le jeu vidéo
  • La folle histoire de la science-fiction – La SF était là dans les premiers jeux. Elle est toujours là mais n’est plus exactement la même.
  • La Science-fiction est-elle chiante ? – Papier un rien provoc d’un Yann qui s’étonne que la SF soit toujours prise très, voire trop au sérieux.
  • Côté Japon : la SF hybride – Spoiler, sur l’archipel, on préfère les gros robots aux space opera.
  • United Colors of Normandy – Le style BioWare, parce que bon, en matière de SF, les gars s’imposent un peu.
  • SF ou pas SF ? – Parce qu’il n’est pas toujours facile de trancher.

 

DOSSIERS

  • L’Histoire – de Silicon Knights, créateurs de Legacy of Kain au parcours… compliqué.
  • L’empire du milieu de gamme – Focus sur Focus, un éditeur en plein boom.
  • Tout n’est pas perdu – Regard sur le contenu abandonné des jeux que des dév trop occupés oublient parfois de supprimer.

CRITIQUES

  • Horizon Zero Dawn
  • Zelda Breath of the Wild
  • Nioh
  • Tales of Berseria
  • Alwa’s Awakening
  • Linelight
  • Semispheres
  • Torment: Tides of Numerena
  • Berserk The Band of the Hawk
  • Splasher
  • Narcissus
  • For Honor
  • Splitter Critters
  • Hidden Folks
  • Lit the Torch

 

ET AUSSI

  • Try Again – Florian rejoue à Perfect Dark, jeu qui n’était ni parfait, ni vraiment sombre.
  • Humeur – Retourneur de veste pro, Kévin Bitterlin aime désormais se perdre dans les jeux.
  • Vue Subjective – Mass Effect.
  • Portrait de Thom Glunt, développeur de Strafe.
  • Conso – Bruno compare de fausses manettes Nintendo chinoises pour vos jeux rétro.
  • Juke-Box – Doom.
  • Mediarama – Pouce rouge pour PewDiePie.
  • Pourquoi – Les FPS multi sont-ils si vides ?
  • 20 ans après – La cité des enfants perdus, Net Yaroze, Ultra Player, Sega / Bandai.
  • Portrait de famille – Les robots.
  • De tout temps… – Les toilettes.
  • Carte Mémoire – Souvenirs de joueur d’Erwan Cario, journaliste à Libération et animateur du podcast Silence on Joue.

 

Share Button

Tags: , , , , , ,


À propos de l'auteur

Sylvain Tastet

- Journaliste pour JV.



10 Responses to JV#39, couverture et sommaire

  1. RealDonaldTrump says:

    J’adore votre magazine, je suis un fidèle lecteur depuis plus d’un an mais que vos couvertures sont nulles…

    Hormis celle du mois dernier sur la Switch, vos couvertures donnent franchement pas envie d’y aller.. « Jeu video paria », « la guerre des consoles » et maintenant ce numéro sur la SF, maisc’est très moche, l’editing est mauvais, bref on a pas envie d’y aller..

    Faites que les couv soient plus en adequation avec la qualité du contenu

      

    • Tofzegamer says:

      Rassure moi c’est un troll ?
      A part la couverture du mois dernier sur la Switch, ultra convenue, elles sont magnifiques !

        

      • RealDonaldTrump says:

        Désolé de ne pas te rassurer, c’est absolument objectif. Le choix de couverture « artistique » fait que, par essence, elles vont diviser. tu les trouves magnifiques? je les trouve vraiment très laides, fouillies, et pour certaines… quelconques.

        Outre l’aspect artistique, il y a l’aspect professionnel qu’on apprend dans les redactions professionnelles et notammenet l’editing de la couv’ qui n’est pas clair, n’attire pas l’œil, ca n’accroche pas, bref c’est très mauvais.

          

      • Pumbaa says:

        Le type se nomme « RealDonaldTrump » et tu demandes encore si c’est un troll ? >_<

        Je le vois bien devant la Joconde ou la chapelle sixteen "Ouais bof. Les aplats sont nuls, ça ne donne pas envie de venir"

          

        • RealDonaldTrump says:

          Ahahah… Le fameux sens de la mesure des mongolos du ouaib… Même pas peur, le type ose la comparaison entre la chapelle Sixtine (« sixteen » ça doit être ton age mental…) et un dessin tout laid de couverture de magazine…

          Tu en as encore beaucoup des comme ça? Je veux dire, tu pourrais en parler à dîner, genre mercredi prochain? Tu dois être tellement fatigant pour les gens qui te côtoient dans la vraie vie… fais leur un gros abrazo de ma part.

            

  2. Mickael says:

    Ouf, reçu ce matin, je me demandais si vous ne vous étiez pas barrés avec la caisse.

      

  3. RealDonaldTrump says:

    Je me permets de poster mon avis afin de faire progresser ce magazine que je trouve par ailleurs très très bon dans le contenu

      

  4. neo_tsubasa says:

    Pour ma part, je n’achète pas le magazine pour ces couv mais pour son contenu, mais je préfère quand même ces couv à celles de JV mag ou videogamer ou tout les autre mag grand public avec juste des images des heros des jeux du mois.

    J’adorais quand j’étais gosse les couv de player one qui était toujours entièrement dessinée pour le coup ça me donner vraiment envie d’acheter le mag mais c’était une autre époque, maintenant je m’intéresse plus au contenu qu’a l’emballage

      

  5. Loisnake says:

    Elle claque les couv’ de Gruth, n’écoutez pas realdonaldtrump et continuer à nous fournir un magazine de qualité, comme le dit neo_tsubasa, toute façon on n’achète pas le mag’ pour sa couv’ mais son contenu et de ce côté-là, vous fournissez un boulot de qualité, j’ai beaucoup aimé votre dossier du mois sur la S.F d’ailleurs, bien documenté, qui revient à la base de ce qu’est la SF, j’apprécie également l’originalité de l’article qui pose la question si la S.F est chiante où pas, pour ma part je préfère le médieval-fantastique en général, même si j’adore des jeux comme Xcom où Dishonored, je ne suis jamais allé plus loin que les premières heures sur mass effect par exemple… Même si tout le monde me dit que c’est super bien, en vrai je trouvais ça un peu chiant perso 😉

      

  6. labafe says:

    J’ai reçu récemment mon mag, et je trouve la couv magnifique.
    Encore une fois, bravo à Gruth pour cette belle illustration.

    Donc, je dois dire que je ne suis pas du tout d’accord avec le premier commentaire.
    Je préfère largement quelque chose d’un peu plus original que d’avoir une énième jaquette d’un jeu récent.
    Je ne dis pas que c’est toujours réussi (la dernière sur la Nintendo Swith était bof) mais on a plus d’exemples réussis (magnifique comme celle de Dark Souls 3 ou de Star Wars, ou rigolote comme celle de la guerre des consoles) que de ratés.
    Et ça vaut largement la peine.

    Continuez comme ça!

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑
  • Boutique

  • Rejoignez-nous !